Compte-rendu de la réunion de la Commission Aménagement;

Lundi 8 Février 2016 19h

Cathy G; Marie A; Laurent R; David V; Bernard H.

-Suite à une remarque de David, nous évoquons à nouveau le problème des parkings.
Les places marquées devant les Glycines sont ouvertes à tout le monde, c’est vrai que logiquement la famille Béhar les utilise libérant ainsi les places situées entre les arbres, qu’il est difficile de matérialiser au sol à cause du revêtement.
-Nous rediscutons aussi de la place du Coq où nous avons fait preuve d’une complète inéfficacité alors que tout avait été acté par les riverains et le conseil municipal;
selon David, plus personne ne croit à ce réaménagement. Je ne désespère pas que cela se fasse; on le sait tout le monde gagnerait à profiterde cet endroit sans voitures.

-Nous parlons à nouveau du ralentissement des véhicules dans le centre du village.
Je rappelle que nous avions optés pour un radar pédagogique, j’avais fait une demande par écrit au Conseil départemental pour l’installation d’un compteur puisque c’est la procédure avant la mise en place de n’importe quel moyen de ralentissement; c’était bien avant Noël , j’ai ensuite appelé Mr Carrier qui s’occupe de cela à Cordes et nous n’avons toujours pas de nouvelles.
( Je viens de rappeler le responsable de secteur à Cordes, les raisons qu’il me donne sont valables ( beaucoup de sollicitations descommunes, une seule personne s’occupe de cela, difficultés pour eux dans les centres  d’avoir un planning des opérations,…), mais de l’ordre va être mis dans ce fonctionnement!
L’espoir, toujours….et la lenteur que l’on ne maîtrise pas.)

-Ensuite Marie, qui a recensé les jardinières dans le village, nous fait part de ses idées qui sont nombreuses et intéressantes.
Elle propose la mise en place de plantes vivaces décoratives et peu gourmandes en eau telles que la lavande , la sauge grimpante, et d’autres encore; ce domaine la passionne et elle va faire faire un devis à partir d’un plan qu’elle aura établi;
Nous proposerons un chantier plantation un samedi matin du mois de Mars en essayant d’impliquer aussi les jeunes dans ce projet.
-Les jardinières en bois ont été remplies de bonne terre par Jean-François, il faudra renouveler celle des jardinières en béton;
David propose de mettre une grande jardinière en bois qui servirait de garde-corps le long du parvis côté route;
Il pense aussi que l’on pourrait installer des bancs circulaires autour des arbres de ce même parvis; ils seraient moins facilement « emportables »!
Marie pense que l’on peut récuperer des contenants chez des particuliers qui voudraient s’en débarrasser et qui feraient de belles jardinières.

l’arrosage des jardinières nous amène à parler de récupération d’eau; pour l’instant nous ne sommes pas trop préoccupés par ce problème puisque c’est la source du Ribatou qui permet de remplir la tone à eau qui sert à l’arrosage des fleurs, mais il faudrait que la mairie soit exemplaire et mette en place des récupérateurs aux pieds des bâtiments municipaux.

Je rappelle que c’est le samedi 9 Avril que nous organiserons la journée de sensibilisation à l’Eau.

Enfin nous discutons de l’aménagement de la bande de 10m qui se trouve en bas du pré du Muret et qui appartient à la mairie;
Il semble que ce serait plus judicieux de mettre le module que l’on récupèrerait à l’école à cet endroit plutôt que près de la salle des fêtes, les parents qui accompagneraient leurs petits enfants seraient quand même moins isolés que derrière la salle.
Cela suppose de sécuriser l’endroit avec une barrière en bois, l’accés se faisant par  le passage qui desservira le bar;
Et après l’avoir goudronné, on installerait progressivement des modules de skate-park près de la salle des fêtes, où les jeunes auront déjà leur local et le terrain de basket;
L’aménagement de cette bande de terrain avait été préconnisé par le CAUE en 2002 qui proposait même d’y implanter une pergola végétalisée!

Fin de la réunion 20h15.