Compte rendu de la réunion citoyenne du 4 mars 2017

          1. Compte rendu de la réunion citoyenne du 4 mars 2017

De 12 à 14 présents.

Corrections au compte-rendu du 4 février 2017

Inventaire des potentiels : il s’agit d’une idée de François Le Clerc mais il ne se charge pas de le faire.

Type de compte-rendu : c’est Catherine B. qui a posé la question.

Rézo pouce

Alizé est venue présenter REZO POUCE. Elle est actuellement en service civique (à la Communauté de Commune) qui se termine fin avril mais elle sera présente jusqu’au mois d’août. REZO POUCE est un système national qui a vu le jour à Moissac. Il s’agit d’un système d’autostop organisé avec des arrêts signalés par un panneau. Les chauffeurs et les passagers s’inscrivent soit auprès d’Alizé à la MSAP des Cabannes, sur les marchés où elle est présente ou sur le site http://rezopouce.fr/. Quand ons s’inscrit, Alizé demande si on est passager, conducteur ou les deux. Elle remet un kit mobilité (carte des arrêts dans la 4C,,tracts, conseils, etc.), fait signer une charte, donne une carte de membre avec une photo, un macaron à mettre sur la voiture . Les passagers se mettent sur les arrêts REZO POUCE avec une indication de leur destination. Les chauffeurs les prennent en charge si ça leur convient et les déposent où ils le peuvent sur leur parcours.

Il y a actuellement environ 70 inscrits sur la Communauté de Communes soit un peu plus de 1 % des habitants, plus de chauffeurs que de passagers. Il y a 36 arrêts.  REZO POUCE est surtout adapté aux petits trajets. Le pays Midi-Quercy vient d’adhérer à REZO POUCE. Le territoire est ainsi couvert jusque Moissac. Le temps d’attente serait en moyenne de 15 minutes selon les collectivités qui en ont l’expérience.

Plusieurs personnes demandent si il est possible de faire connaître leur destination si ils sont chauffeurs ou leur besoin de déplacement si ils sont passagers. Pour l’instant, il n’existe rien mais une application pour smartphone est prévue. Nicole va régulièrement à Montauban et pourrait prendre des passagers à cette occasion. Alizé dit qu’il y un site de covoiturage dans le Tarn (https://covoiturage.tarn.fr/) mais Nicole ne souhaite pas le partage des frais car elle est obligée d’aller à Montauban pour son travail.

Pour trouver des solutions aux problèmes de mobilité, Alizé met en place un groupe de travail. Pour participer à ce groupe de travail, vous pouvez vous inscrire auprès d’elle aux Cabannes ou par mail : groupe.mobilite81@gmail.com. Il y a aussi un covoiturage culturel pour Albi avec une réduction sur le prix des spectacles mais peu d’inscrits pour l’instant. Son mail pour REZO POUCE est rezopouce4c@gmail.com.

Réunion sur la chasse

Le contact a été pris, Doug attend la réponse. La réunion aurait lieu en avril/mai.

Vaour en transition

C’est le nouveau nom que s’est donné le groupe Écologie dont nous avons parlé à la réunion de février. Ce groupe se réunit une fois par mois. Le travail se fait en binômes ou en trinômes : compost, déchets (tri), extinction de l’éclairage public (il y aura une année de test). À Jour de Fête (le 24 juin), Vaour en transition prévoit de faire une sensibilisation au vélo électrique et une démonstration, un atelier compost.

Doug signale qu’il y a une aire de compostage à la Commanderie. Catherine se demande si il faut faire un compost quand on n’a pas de jardin, dit que ça sent mauvais. Rémi répond qu’un compost bien fait ne sent pas mauvais, qu’il peut servir pour les plantes d’intérieur ou être donné à ceux qui ont un jardin. Nicole dit qu’elle a réglé la question d’une partie des déchets en les donnant à quelqu’un qui a des poules.

D’autres sujets vont être abordés : l’énergie, la récupération de l’eau de pluie. Il y aura à coté des toilettes classiques des toilettes sèches dans les WC publics qui vont être aménagés.

Jour de Fête

Il y aura une réunion d’organisation mardi 7 mars à 19h à la mairie. Les associations souhaitent que les habitants s’investissent plus dans l’organisation. Doug distribue des tracts à diffuser aux voisins pour inciter les habitants à participer à l’organisation et pour en faire une fête de la population. Doug souhaite qu’il y ait un côté fête de la musique, il y a beaucoup de musiciens dans la commune. Jour de Fête est aussi le jour du repas du village.

Caniveaux

Gérard signale que les caniveaux sont pleins de terre dans quelques rues (dont Route de Fonbouno) et qu’il serait souhaitable que les employés municipaux s’en occupent. Valérie signale les problèmes à la route vers le Ribatou. Alain C. et Bernard H. reviennent d’une intervention route d’Itzac où un talus s’étant effondré, l’eau coulait sur la route. Ils disent qu’ils viennent justement de parler de ces questions et qu’il y a quelque chose à faire. Il faudrait un minimum de moyens mécaniques, cela pourrait se faire en coopération avec la commune de Penne qui a une pelle mécanique mais ce n’est pas facile. Cela pourrait se faire avec le Communauté de Communes, le programme voirie devrait inclure les aspects eau pluviale.

Radars

En réponse à une question, Bernard dit qu’il a reçu le rapport, qu’il ne l’a pas pris à la réunion. Il a retenu que les voitures roulaient plus vite en venant du dolmen que dans l’autre sens. Il nous dit que le coût de 2 radars est de 2 800 € et qu’ils ont un effet sur la vitesse.

Fonctionnement des réunions citoyennes

Gérard présente la note sur le fonctionnement des réunions citoyennes. Plusieurs personnes regrettent qu’on demande d’accepter les maladresses de formulation. Bernard explique que c’est pour favoriser l’expression de tous. La note est approuvée et fera partie des prochains Échos de Vaour.

Eau

Le relevé des compteurs va être fait au courant du mois de mars. Jean-François va faire les relevés de préférence en présence de l’abonné pour sensibiliser à la consommation d’eau et à terme permettre de faire soi-même le relevé. Valérie relève qu’elle ne se souviendra pas qu’elle doit le faire les années à venir. Alain la rassure en disant que Jean-François sera là. Il précise que nous recevrons prochainement la facture de consommation d’eau avec le relevé de nos consommations sur 3 ans et que la facture d’abonnement arrivera en automne.

Gérard Lanoye