Compte rendu de la réunion citoyenne du 3 juin 2017

7 personnes présentes. Le sujet du conseil municipal concerne les adresses.

Adressage des maisons

C’est le sujet proposé par le conseil municipal.

L’adressage des maisons avec nom de rue et numéro serait obligatoire. C’est en tout cas un besoin des services de secours qui demandent la rue et le numéro dans la rue quand on les appelle. Les noms des rues ont été décidées par le précédent conseil municipal qui a utilisé le travail fait par l’antépénultième. Le cadastre a transcrit partiellement cette décision. Il faut donc pour le bourg préciser certains noms et mettre des numéros. Ces derniers sont en principe fixés en fonction de la distance à la mairie, mais ça peut être autrement. Le fait de tenir compte de la distance et de ne pas numéroter les maisons à la suite les unes des autres évite à terme d’avoir des numéros bis, ter, etc.

Le nom des rues doit être choisi pour les hameaux. Ce sera le rôle de la commission Aménagement de faire des propositions. Les habitants sont invités à faire part de leurs souhaits, que ce soit pour modifier les noms actuels ou pour le nom des rues qui n’en ont pas. Le cadastre identifie la localisation des rues et des hameaux par ses coordonnées UTM (vérification faite, UTM veut dire Universal Transverse Mercator, ces coordonnées sont visibles dans les marges des cartes topographiques IGN). Quelqu’un ayant suggéré que chacun connaisse ses coordonnées GPS, Pascal après vérfication nous a dit que les pompiers n’avait pas de GPS, sauf des GPS personnels.

Le plan avec le nom des rues a été publié dans les Échos de Vaour d’octobre 2009 consultble sur internet à http://vaour.org/spip.php?article237.

Questionnaire sur les Échos de Vaour

Marie propose qu’il y ait un questionnaire sur ce qui intéresse les habitants dans les Échos de Vaour après avoir constaté que certains ne l’ouvraient même pas, et sous quelle forme ils souhaitent qu’il soit diffusé (papier ou électronique). Véronique en faisant le recensement a collecté quelques adresses, elle continue ce travail. Léonore dit que chez elle les deux formes sont souhaitées. Ize suggère que les Échos soit mis au tableau d’affichage avec une protection adaptée contre la pluie et qu’il soit imprimé sur papier recyclé. La demande en sera faite à Claire pour sa prochaine commande.

Gérard profite de cette question pour dire qu’il ne participe plus à la commission communication parce qu’on ne tient pas compte des ses avis et que ce qu’il dit ne figure même pas au compte-rendu. Il demande que le questionnaire porte sur tous les moyens de communication. Idées émises : mettre sur le panneau l’adresse du site vaour.fr et préciser sur le panneau et le site vaour.fr le thème retenu par le conseil municipal.

Note sur le fonctionnement des réunions citoyennes.

Gérard demande si le conseil municipal a donné son avis sur la note. Marietta répond que le conseil a ajouté une phrase disant que ces réunions n’étaient pas décisionnaires et que la note va être diffusée.

Employés municipaux.

Le contrat de Jérémie n’est pas renouvelé, les raisons vont lui être données. Christian Bourrès a depuis longtemps demandé un mi-temps, il a été embauché à mi-temps depuis le 1er juin et il a accepté de ne pas utiliser de pesticide pour nettoyer le village. Son travail commence à se voir.

Linky

Le conseil municipal a pris une délibération demandant à ENEDIS d’avoir l’accord du titulaire de l’abonnement avant l’installation d’un compteur Linky. C’est la même position que celle prise à Penne et à Saint Michel de Vax. À Penne, une pétition remercie le conseil municipal d’avoir pris cette position. Léonore trouve que c’est bien et souhaite faire la même chose à Vaour.

Vaour en transition

Marie rappelle ce qui est prévu le 24 juin : tri, compostage, vélos électriques en test qui peut donner droit à un crédit d’impôt de 200 €, fermeture de l’éclairage public et observation du ciel avec le club d’astronomie de Montredon Labessonnié. Le 16 juin à 20 h, il y a une réunion sur l’éclairage public.

Divers

Léonore demande si nous connaissons de nouveaux arrivants. Gérard signale Arnaud. 

Les commentaires sont fermés.