COMMISSION AMÉNAGEMENT DU 13-10-16

Présents : Laurent, Cathy, Cécile, David et Marie

Panneaux :

Bravo à Laurent pour le panneau à l’angle de la médiathèque.

Jef devra déplacer le panneau d’affichage devant la mairie et le mettre perpendiculaire entre arbre et trottoir pour une visibilité des 2 faces plus évidente.

Fleurissement :

Le budget annuel permettra un fleurissement supplémentaire cet automne. Buissons fleuris à l’angle de la route de Cordes ? Monument aux Morts le 11 novembre ? Fleurettes hivernales ? Sapins de Noël ? A voir…

Si les riverains des Glycines ne s’approprient pas les petites jardinières devant chez eux (Carlos ?), on pourrait les supprimer ou les mettre ailleurs. A vérifier avec eux.

Jef a entendu dire par Alain qu’on pourrait perdre l’usage de l’eau du Rivatou, pcq qu’on pourrait utiliser autrement le gros tuyau qui amène cette eau vers le parvis, afin de convoyer l’eau potable vers les habitations du haut de la prairie. A vérifier avec Alain. Mais si c’est le cas, cela forcera à utiliser des fleurs encore plus sobres pour éviter à Jef de passer son temps à remplir sa tonne et aller de jardinières en jardinières. Fini aussi l’idée du placement d’un goutte-à-goutte… Mais qu’on ne se plaigne pas alors que les jardinières manquent de couleurs. On ne peut pas avoir le beurre et la couleur. A moins qu’on ne passe aux fleurs en plastique…

Bancs et usage du parvis :

Plusieurs personnes ont apprécié l’installation du banc rond fabriqué par Ludo. Feu vert va lui être donné pour en faire un second. Dès que celui-ci sera en place (sans tarder, Ludo, sans tarder), Jef pourra déplacer les 2 bancs actuels et les mettre en bas, à gauche du monument aux morts, entre herbe et asphalte, pour les enfants, les mamans à poussettes et les personnes pour qui les escaliers sont difficiles. Laurent suggère qu’avant cela, on aplanisse un peu mieux cette zone herbeuse, par un apport de terre ou de compost. Ou qu’on horizontalise en rehaussant avec un muret et remplissage de terre ? Et plantations ?

Marie soutient toujours l’idée de faire 4 bancs ronds, autour des 4 tilleuls.

Demander à Ludo s’il convient de traiter le bois. Merci à Kelly qui a passé 2 heures à poncer le premier.

Notons que l’Été de Vaour et quelques pétanqueurs ont ramassé les centaines de mégots datant du festival. Ouf ! Le cendrier fait de 2 pots de fleurs (merci Cécile) est déjà à moitié plein. Ca marche. Christo va en mettre un second et les illustrer pour explication du mode d’emploi. Ce qui va sans dire est encore plus clair avec un petit dessin.

Les pétanqueurs vont ratisser les gros cailloux et ajouter du sable pour rendre pétanquable la seconde bande, côté rue. Jehan semble avoir pris cela en mains (?), il a un râteau « spécial pétanque » ! On verra.

Sécurité et éclairage :

Cécile insiste pour qu’on place un éclairage pour les enfants qui attendent le bus le matin, au coin du parvis. Et pourquoi pas un éclairage sous le préau ? Marie pense que, de toute façon, on va devoir « relifter » cet endroit (préau +info tourisme), qui a un joli potentiel, mais qui est plus que tristounet.

Le Conseil Municipal va s’atteler à la question de la limitation ou suppression de l’éclairage public entre minuit et 6h du mat, mais Laurent suggère de réfléchir à la pause de détecteurs de mouvement pour chaque lampadaire, ce qui permet économies et sécurité. Idée jugée intéressante, à étudier.

Entrée cité HLM :

Placer un ralentisseur au sol (voir catalogues de Cathy) nécessite discussion avec Tarn Habitat, c’est entre les mains d’Alain et Bernard (?). En attendant, Marie a fait un panneau invitant au ralentissement. Jef va le placer à l’entrée du clos.

Jeux pour les petits :

Après longues discussions, il s’avère que finalement l’emplacement prévu (bande de prairie en haut du mur) ne convient pas vraiment et qu’il est plus simple de placer l’engin près de l’ancienne école. Jef va devoir préparer le scellement et acheter une clôture (voir avec Cathy qui, prévoyante, est arrivée avec ses catalogues) et un panneau « réservé aux moins de 10 ans sous surveillance ». On y ajoutera aussi 2 bancs et… une poubelle !

Un budget « à la grosse louche » est établi pour couler un béton et acheter 2 engins pour la zone de skate board. Mais ne la mettrions-nous pas (sans rire) près des poubelles ? Ou dans près des pompiers ? Ou du côté du terrain de foot ? Bref, c’est pas encore pour demain…

Jeux pour les grands :

Marie suggère d’utiliser la fameuse bande de terrain de 10m au bas de la prairie de manière ludique et mixte : en y plaçant des « jeux » en rondins, solides, bon marché et multi-usages : pas de géants, troncs pour s’y asseoir comme sur un banc, ou à cheval, pour jouer à passer dessus-dessous, marcher en équilibre, grimper, se suspendre, etc.

Ralentissons, ralentissons :

Laurent suggère de faire repeindre (Jef ?) les triangles qui signalent les ralentisseurs. Ca, ça peut se faire sans tarder. David pense qu’il faut déplacer le signal 30, à l’entrée du rétrécissement. Mais alors, il faut en mettre un autre pour prévenir du ralentisseur. Bon, c’est pas si simple. Cécile pense qu’un panneau avec enfants qui jouent est plus efficace, mais Laurent est moins enthousiaste. Quant à Marie, elle revient avec ses idées de fleurissement un peu débordant (trottoir du Relais des Templiers), qui forcerait les véhicules à ralentir. Elle va se mettre en contact avec Richard et Denys, du Relais des Templiers (où David travaille, héhé) et qui semblent être aussi un peu « flower power ». A suivre, une fois de plus.

On n’a pas parlé de la Place du Coq et de l’Ormeau, ni de la propreté publique, on ne peut pas tout faire…

Et pour terminer, Jef pourrait donc (voir avec Bernard ?) :

  • déplacer le panneau d’affichage mairie et le tourner à 90° entre arbre et trottoir
  • préparer le scellement du jeu des enfants
  • déplacer le fortitia du rond-point HLM vers l’angle de la route de Cordes et en profiter pour réparer bien solidement le muret. On y mettra un fleurissement bas, pour ne pas gêner la vue.
  • faire un parement en pierres (à aller chercher chez David) pour entourer la grande buse de la Mairie. Y répandre, tant qu’on y est le restant de broyat qui est encore à la Commanderie.

Merci Jef, merci à tous.

Prochain RV en Novembre, date à convenir.

Chantier international à la Commanderie de Vaour

Du 10 au 29 Juillet un groupe de 13 jeunes étrangers et français ont participé à un chantier de dévégétalisation à la Commanderie de Vaour. Il s’agissait de nettoyer l’ensemble des murs du lierre, des arbustes et autres buissons qui s’infiltrent entre les joints et descellent les pierres .

Le groupe travaillait chaque matin et les après-midi étaient réservés à des activités de loisirs (baignades, visites, descentes en canoë).

Les jeunes étaient hébergés sous tentes et utilisaient la cuisine et la salle du Muret pour prendre les repas et passer les soirées.

Si l’arrivée à Vaour et l’hébergement sous tente en a surpris plus d’un, l’adaptation s’est vite faite et l’ambiance au sein du groupe était vraiment chaleureuse, les séparations en fin de séjour ont été chargées d’émotion .

C’est au cours des pots d’accueil offerts par la mairie et du repas partagé sur le site que la rencontre avec quelques habitants a pu se faire de façon très cordiale.

Ce projet, initié par la mairie et Odile Alègre, selon les préconisations de l’architecte des Bâtiments de France que nous avions rencontré, n’a pu se faire qu’avec l’aide de CITRUS qui organise la logistique et le recrutement des jeunes, de Roland Gillet et de David Vasseur qui nous ont fait profiter de leurs compétences  en bâtiment, qui ont prêté du matériel et qui ont consacré du temps sur le chantier, enfin du Conseil Régional et de la 4C pour l’aide financière.

Merci également à la famille Bessière qui a accueilli les jeunes et leur a offert les produits de la ferme.

L’objectif a été largement atteint et la Commanderie a changé d’aspect.

Outre que les travaux vont ralentir la dégradation du bâti, ce patrimoine est maintenant plus visible et si le projet peut se poursuivre, des archéologues pourront faire leur étude .

Bernard

Compte rendu 10-9-2016 commission aménagement

Ordre du Jour :

– Les panneaux
– Fleurissement
– Entretien des rues
– Banc rond
– Entrée cité HLM
– Les places de l’Ormeau et du Coq
– Eclairage arrêt bus de ramassage
– Jeux de l’école
– Extinction de l’éclairage public

Panneaux :

Un 2ème panneau va être installé sur la place, à l’angle du bâtiment de la mairie, côté médiathèque.

Pourquoi là ?

Pour qu’il soit visible par les visiteurs qui utilisent les parkings. C’est un panneau d’information pour lequel Laurent a fait un gros travail de composition. Il signale les lieux à voir à Vaour et aux environs.

Le panneaux de la Commanderie a été placé, certains travaillent au contenu qui expliquera l’histoire de ce lieu.

Tous ces panneaux ont été financés par des subventions.

Fleurissement :

Le festival n’a pas fait trop de dégâts aux jardinières. Marie a fait les petites réparations nécessaires. Certains demandent plus de couleurs dans les plantations.

Nous avions expliqué par ailleurs pourquoi le choix de plantes vivaces a été fait ; nous allons essayer de compléter avec des plantes plus colorées sans revenir aux annuelles (géraniums, pétunias) qui demandent davantage d’eau et qu’il faut remplacer chaque année ce qui entraine des dépenses plus importantes.

Roland propose un arrosage du parvis par « goutte à goutte » et aidera Jean- François et Jérémie à le mettre en place. Cela économisera pour les employés du temps passé à arroser.

Nous referons le fleurissement de la jardinière de la mairie qui a été piétinée. Un habillage en bois ou en pierre est prévu pour cacher le béton peu esthétique.

Nous proposons que les riverains des Glycines s’approprient l’entretien des petites jardinières carrées qui sont dans ce secteur. Ceci afin de partager le travail car leur petite taille impose un arrosage fréquent.

Nous pensons aussi aménager le virage au niveau du stop de la route de Cordes.

Le banc rond qui devait être placé autour d’un arbre du parvis et commandé au printemps n’a pas été fait. Nous allons prolonger le délai jusqu’à fin Octobre ensuite nous changerons de fournisseur.

Entrée Cité HLM .

Le rond-point qui matérialise l’entrée de la résidence HLM est à nouveau cassé.

Nous allons essayer de le réparer plus solidement avant de remplacer la végétation qui gêne la visibilité quand on sort de la cité. Cela se fera à l’automne.

Nous allons aussi étudier une solution pour faire ralentir les voitures qui rentrent dans cet espace où jouent les enfants qui habitent là .

Places du Coq et de l’Ormeau.

Nous aimerions rendre les places du Coq et de l’Ormeau plus agréables.

Il s’agit de concilier des places de stationnement et des espaces libres et fleuris.

Cela ne pourra se faire qu’en accord avec les riverains ; nous allons donc reprendre la reflexion sur ce thème.

Jeu de l’Ecole.

L’ancien module de jeu de l’école qui a été remplacé a été récupéré.

Nous avions envisagé de l’installer en bas du pré du Muret sur la bande de terrain qui appartient à la mairie.

Cela nécessite un aménagement qu’il va falloir chiffrer.

Eclairage de l’arrêt de bus .

A l’ordre du jour de la prochaine réunion il faudra mettre une discussion sur l’amélioration de la sécurité des collégiens qui attendent le bus le matin.

Même si ils sont calmes à ce moment là, nous pouvons peut-être envisager un meilleur éclairage de cette zone pour l’hiver.

Nous parlerons aussi de l’entretien des rues évoqué lors du dernier « Café Citoyen ».

La mairie pourrait s’engager à faire un désherbage thermique 2 fois par an, les riverains pourraient se charger de l’arrachage le reste du temps en cas de besoin ;

Nous rappelons l’interdiction imminente d’utiliser des herbicides chimiques type Round Up.

Comme vous le voyez, beaucoup de travail en perspective !

Le partage des idées est important, les compétences des habitants nous intéressent, n’hésitez pas à nous rejoindre, les commissions sont ouvertes et seront plus vivantes avec l’énergie des uns et des autres.

Prochaine réunion :  Samedi 8 Octobre à 10h30 salle du conseil.

 

Compte-rendu de la commission Aménagement du Lundi 14 Mars 2016

Compte-rendu de la commission Aménagement du Lundi 14 Mars 2016

  • David a fait faire des devis pour le garde-corps que l’on a envisagé de mettre dans le pré au-dessus du mur.
    Ceci afin de sécuriser le module de jeu que l’on récupèrerait de l’école et qui serait réservé aux très jeunes enfants.
  • Devis aussi pour la fabrication de jardinières sur le parvis de l’église. Le coût est élevé et nous pensons que nous pouvons réaliser nous mêmes ces jardinières ;
  • Nous décidons aussi de la plantation de plantes vivaces dans les jardinières existantes.
    Le chantier est réalisé le mercredi 16 sous les conseils avisés de Marie qui s’est chargée de l’achat de ces plantes. L’intérêt des vivaces est d’économiser de l’argent puisqu’elles repoussent l’année suivante et d’être moins gourmandes en eau, cette économie d’eau étant aussi un objectif pour la commune.
  • Marie fait aussi une proposition de bancs ronds autour des arbres du parvis. Nous avions parlé de ce projet à la précédente réunion, Marie a contacté Ludo pour la fabrication de ces bancs.
    Comme cette période est favorable aux plantations nous pensons aussi marquer l’entrée du village par l’amélioration des jardinières existantes à ces endroits.
  • Nous pensons enlever la souche qui reste devant la mairie,… ce chantier est réalisé par Didier qui passait dans le secteur  Mercredi dernier.
  • Nous allons pouvoir installer à la place un fleurissement plus agréable et peut-être aussi y déplacer le panneau d’information pour une utilisation plus fonctionnelle.
  • David pense qu’il serait intéressant de proposer un ravalement collectif des façades de certaines rues du village.
    Ceci avait été proposé par le CAUE lors de l’étude sur l’aménagement faite en 2002. Une demande collective auprès d’un entrepreneur permettrait de réduire le coût.
  • David s’est renseigné pour faire goudronner l’emplacement du futur skate-park. Le prix serait de 6000€. On réfléchit à la solution du ciment qui serait moins onéreuse.

 

Rappel : Journée autour de l’eau le samedi 9 Avril à Vaour avec l’aide du CPIE ( Centre Permanent d’Information sur l’Environnement) : des infos sous forme d’expos, des jeux, des expériences, des discussions, des fabrications de produits ménagers, tout cela pour économiser ce bien précieux qu’est l’eau.

Bernard

 

Compte-rendu de la réunion de la Commission Aménagement;

Lundi 8 Février 2016 19h

Cathy G; Marie A; Laurent R; David V; Bernard H.

-Suite à une remarque de David, nous évoquons à nouveau le problème des parkings.
Les places marquées devant les Glycines sont ouvertes à tout le monde, c’est vrai que logiquement la famille Béhar les utilise libérant ainsi les places situées entre les arbres, qu’il est difficile de matérialiser au sol à cause du revêtement.
-Nous rediscutons aussi de la place du Coq où nous avons fait preuve d’une complète inéfficacité alors que tout avait été acté par les riverains et le conseil municipal;
selon David, plus personne ne croit à ce réaménagement. Je ne désespère pas que cela se fasse; on le sait tout le monde gagnerait à profiterde cet endroit sans voitures.

-Nous parlons à nouveau du ralentissement des véhicules dans le centre du village.
Je rappelle que nous avions optés pour un radar pédagogique, j’avais fait une demande par écrit au Conseil départemental pour l’installation d’un compteur puisque c’est la procédure avant la mise en place de n’importe quel moyen de ralentissement; c’était bien avant Noël , j’ai ensuite appelé Mr Carrier qui s’occupe de cela à Cordes et nous n’avons toujours pas de nouvelles.
( Je viens de rappeler le responsable de secteur à Cordes, les raisons qu’il me donne sont valables ( beaucoup de sollicitations descommunes, une seule personne s’occupe de cela, difficultés pour eux dans les centres  d’avoir un planning des opérations,…), mais de l’ordre va être mis dans ce fonctionnement!
L’espoir, toujours….et la lenteur que l’on ne maîtrise pas.)

-Ensuite Marie, qui a recensé les jardinières dans le village, nous fait part de ses idées qui sont nombreuses et intéressantes.
Elle propose la mise en place de plantes vivaces décoratives et peu gourmandes en eau telles que la lavande , la sauge grimpante, et d’autres encore; ce domaine la passionne et elle va faire faire un devis à partir d’un plan qu’elle aura établi;
Nous proposerons un chantier plantation un samedi matin du mois de Mars en essayant d’impliquer aussi les jeunes dans ce projet.
-Les jardinières en bois ont été remplies de bonne terre par Jean-François, il faudra renouveler celle des jardinières en béton;
David propose de mettre une grande jardinière en bois qui servirait de garde-corps le long du parvis côté route;
Il pense aussi que l’on pourrait installer des bancs circulaires autour des arbres de ce même parvis; ils seraient moins facilement « emportables »!
Marie pense que l’on peut récuperer des contenants chez des particuliers qui voudraient s’en débarrasser et qui feraient de belles jardinières.

l’arrosage des jardinières nous amène à parler de récupération d’eau; pour l’instant nous ne sommes pas trop préoccupés par ce problème puisque c’est la source du Ribatou qui permet de remplir la tone à eau qui sert à l’arrosage des fleurs, mais il faudrait que la mairie soit exemplaire et mette en place des récupérateurs aux pieds des bâtiments municipaux.

Je rappelle que c’est le samedi 9 Avril que nous organiserons la journée de sensibilisation à l’Eau.

Enfin nous discutons de l’aménagement de la bande de 10m qui se trouve en bas du pré du Muret et qui appartient à la mairie;
Il semble que ce serait plus judicieux de mettre le module que l’on récupèrerait à l’école à cet endroit plutôt que près de la salle des fêtes, les parents qui accompagneraient leurs petits enfants seraient quand même moins isolés que derrière la salle.
Cela suppose de sécuriser l’endroit avec une barrière en bois, l’accés se faisant par  le passage qui desservira le bar;
Et après l’avoir goudronné, on installerait progressivement des modules de skate-park près de la salle des fêtes, où les jeunes auront déjà leur local et le terrain de basket;
L’aménagement de cette bande de terrain avait été préconnisé par le CAUE en 2002 qui proposait même d’y implanter une pergola végétalisée!

Fin de la réunion 20h15.

compte rendu commission 4 du 06.05.2015

Salut tous,

Voici le très rapide compte rendu de la réunion « commission aménagement » de ce soir soit le 06/05/2015

Marietta est venue nous dire qu’elle sortait de cette commission par manque de temps.
Nous allons refaire un atelier « jardin » pour finir d’arranger l’espace au sol a l’endroit ou se trouvait les laurines.
aplanissement de la terre et plantation (gazon, rosiers … a voir) et ce très rapidement la date sera affichée sur le nouveau panneau devant la mairie.
Il manque un peu de terre pour garnir les jardinières, on va revoir avec Mao si il ne peut pas venir avec du compost.
Cécile voit Roland, Champy, et Agnès pour leur demander quelques plants de légumes et d’aromatiques et ainsi démarre très vite sur une ou deux jardinières.
Cathy place un ou deux papier d’info sur des piquets dans les bacs.

Laurent s’occupe de recontacter la DDE à Cordes pour les supports de panneaux de signalisation et de savoir si il est possible et combien couterai d’autres ralentisseurs ou dos d’ânes ( genre ceux à l’entrée de Gaillac) installés entre ceux existants déjà. Voir aussi avec la 4C puisque la voirie fait partie de leurs compétences.

Cécile redit la nécessité de placer des panneaux ralentir à Aymes.

Bernard revoit avec les employés communaux pour continuer le marquage des places de parking ( Glycines, épicerie) et finaliser ceux de la place.

Prochaine Réunion le mercredi 10 Juin à 18h30.

Compte rendu commission 4, 8-1-15

Presents: Bernard, David, Laurent, Zabeth, Cecile, Marietta (CR).

1. Aménagement du bourg

– Parkings Place du Coq: Marietta invite les habitants pour une reunion où on va discuter le marcage des parkings.

– Parkings village: Marietta contacte Doug (c’est fait!) pour qu’il instruise l’équipe municipale pour faire le deuxième essai: tracer les parkings le long de la place de l’église et le long de la place du village, et côté gendarmerie. Doug va contacter Bernard pour des détails.

Marietta fait un A4 pour afficher à la Mairie, chez Guibal et à la boulangerie en expliquant que c’est un essai pour 2 mois.

– Laurent appelle monsieur Carrier du C.G. pour des panneaux ‘passage piétons’.

– Bernard a commandé les 2 panneaux d’infos

2. incroyables comestibles

– 14-3 il y aura une journée ‘atelier construction jardinières’.

– David invitera père et fils Andrieu pour aider à la coordination.

– Cecile regardera le site web des I. C. pour plus de details.

– Bernard fait la pub pour expliquer + demander de la bonne volonté pour la construction.

3. Points divers

– Projet poubelles – nous allons discuter le projet au conseil municipal

– rampe handicapés pour la place de l’église: David a des idées interessantes. Nous verrons si les emplyés municipaux pourront le faire (construction béton, fini avec du crépi). QUI?

– wc publics: Marietta demande à Doug (c’est fait) s’il peuvent vérifier si les portes sont fermées. En hiver il faudra fermer la moité ou même l’entier (clef à la Mairie) et verifier la propreté plus souvent. Une couche de peinture sera bienvenue. Est-ce qu’il y a un local de ménage chez les toilettes?

– Il faudrait placer quelques poubelles sur la place de l’église.

– Il n’y a pas de garde corps à la place de l’église. C’est une situation dangereuse. Il faudrait en total 1 m de hauteur minimum. On pourrait y fixer des jardinières/pots de fleurs. Ce pourrait être un projet d’apprentisage. À réfléchir.